Buxières-les-Mines


 

carte-postale-buxières

Population : 1 106 hab

Nom des habitants : Buxièrois

Superficie : 4 695 ha

Hab/km² : 22 hab/km²


Adresse de la Mairie :

Avenue Henri Pontet
03440 Buxières les Mines
Tél : 04.70.66.00.11
Fax : 04.70.66.03.73
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site web : http://www.mairie-buxiereslesmines.fr

 

Horaires d'ouverture :

lundi : 13h30 à 17h30
mardi, mercredi et jeudi : 8h à 12h et 13h30 à 17h30
vendredi : 8h à 12h et 13h30 à 16h30

Maire : 
M. François OLIVIER
Secrétaires de mairie :
Mme Laurence BOURDERE
Mme Marie Annick BORAU

 

Pour la petite histoire...

 

L’origine du nom de Buxières les Mines vient du latin Buxaria, ce qui signifie lieu planté de buis. C’est en 1881, le 1er janvier, que par décret ministériel, après maintes demandes du Conseil Municipal,  Buxières la Grue devient officiellement Buxières les Mines.


Au XIXème siècle, Buxières représentait alors le centre d’un bassin minier, s’étendant du Montet à Souvigny. Au début du XXème siècle la plus grande usine française de distillation des shistes bitumineux s'installait à Buxières. Aujourd’hui, la mine a disparu, sa fermeture définitive en 2001 a laissé des millions de tonnes de charbon non exploité sous nos pieds.


Evocateur de cité industrielle, Buxières les Mines apparaît aussi comme une riante localité rurale dont l’agriculture reste bien présente.
Le célèbre compositeur Louis Ganne (l’opérette Les Saltimbanques, la Marche Lorraine notamment) naquit le 5 avril 1862 à Buxières-les-Mines et, grâce au comité Louis Ganne, son œuvre est perpétuée chaque année par des concerts.
La sensibilité artistique de Buxières-les-Mines se traduit en septembre par un salon où sont exposées des oeuvres régionales et  internationales. De nombreuses manifestations culturelles ont lieu tout au long de l'année.


L’église romane, dédiée à Saint Maurice, surmontée d’une haute flèche de pierre, a subi l’influence bourguignonne avec son transept saillant, ses chapiteaux historiés, son portail encadré de colonnes. D’importants travaux de restauration des toitures ont été terminés en 2013. Plusieurs peintures murales complètent la visite du monument.


La forteresse de la Condemine se dresse depuis le XIIIème siècle entourée de douves. Trois corps de logis éclairés par des fenêtres sculptées, une massive tour d’entrée et une chapelle composent cet ensemble bien restauré. Saragousse, Ditière, Bouan sont également des châteaux intéressants.


Les paléontologues, grâce à l’exploitation houillère ont fait des découvertes remarquables sur la vie terrestre, d'il y a 300 millions d’années (plantes, amphibiens, poissons et reptiles).
Buxières-les-Mines est également propice à la randonnée à travers les forêts de Gros-Bois et de Dreuille, et dans la pittoresque vallée du Bandais.

 

 

 

C-toucom web