RETOUR SUR LA "JOURNEE D'ECHANGES SUR LA COOPERATION EN FAVEUR DE L'EMPLOI ET DU SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE"

Le 18 septembre 2019 a eu lieu la "Journée d'échanges sur la coopération en faveur de l'emploi et du soutien au développement économique : le futur Comité Local pour l'Emploi". 67 personnes se sont réunies à la salle polyvalente de Bourbon-l’Archambault pour réfléchir au fonctionnement du Comité Local pour l'Emploi (CLE). Ce Comité réunit des acteurs économiques, associatifs, institutionnels ainsi que des élus et des habitants. Toutes ses actions doivent contribuer à lutter contre le chômage de longue durée et à mettre en place les moyens nécessaires pour proposer un emploi à toute personne volontaire. 

Initialement conçu pour piloter l’activité d’une Entreprise à But d’Emploi dans le cadre du Projet Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée, ses prérogatives ont été élargies pour qu’il devienne un organe à part entière du développement économique local. Parmi ses objectifs, il y a celui de mettre en relation l’ensemble des acteurs économiques du territoire afin de recenser leurs besoins (en personnel, services, approvisionnement, développement …), d’établir des synergies susceptibles de soutenir leurs activités, voire d’en créer de nouvelles. 

La participation de divers acteurs économiques locaux (la CAPEB, les Centres Hospitaliers, Integra Microfrance, Moria SA, SICABA, Les Thermes, SNBA, Innov’eclair, Achetez à la Ferme, La Libricyclette, Vitavrac, Le Mazier, l’ESAT), de partenaires institutionnels (Pôle Emploi, CAP Emploi, la Mission Locale), des quatre centres sociaux (Adéquat, 123 Bocage, l’Escale et le centre social de Lurcy-Levis), d’associations (Secours Catholique, Epicerie solidaire, Champ des Possibles), d’élus, d’habitants, dont des personnes privées d’emploi, a assuré des échanges très riches et constructifs. Le partage de l’expérience des entreprises et leur retour sur la journée de découverte des métiers qui a eu lieu le 22 juin et qui a permis à 94 habitants du territoire de déposer leur CV pour un dépôt total de 178 CV, a alimenté les discussions de l’après-midi. Deux points essentiels ont retenu l’attention des participants. Le premier concerne les critères de sélection des candidats, notamment la prise en compte de compétences développées par les personnes au-delà de leurs formations et expériences professionnelles. Le deuxième est celui du besoin de faire connaitre à la population les entreprises du territoire et, donc, l’intérêt de renouveler ces journées en les ouvrant à d’autres acteurs économiques. 

Cette journée marquait le démarrage de ce Comité, le nombre de personnes qui ont répondu présentes et la qualité des échanges ont démontré que ce sujet mobilise les acteurs du Bocage Bourbonnais et qu’il existe une volonté sincère de s’en saisir. Elle a permis d’identifier les sujets clés et d’activités autour desquels ces divers acteurs pourront travailler ensemble : 

  • La rencontre de l’offre et de la demande d’emploi : la mise en place d’une commission, l’organisation de divers événements (journées portes ouvertes, des speed-dating), la création d’un outil de recensement des compétences et des besoins. 
  • L’identification d’activités susceptibles de créer de l’emploi : la création d’un observatoire territorial. 
  • Les conditions pour un retour à l’emploi : mobilité, personnes à charge, reprise de confiance en soi, intégration dans le territoire. 

Les travaux du CLE doivent se poursuivre. Un questionnaire à destination des acteurs économiques a été distribué et doit permettre d’avancer dans la concrétisation de ses actions. Une prochaine réunion aura lieu courant novembre pour travailler sur la base des résultats de ce questionnaire.